08/05/2008

Oui mais ...

C’est pas tout ça faut assumer et pour assumer faut bosser. Voire plus, tu dois optimiser qui m’a dit Ketje en partant à un séminaire des marchands de patates. Vrai, la patate a la frite comme tous les produits alimentaires, paraît même qu’on est foutu, on mange trop !Optimiser, c’est son nouveau mot, à Ketje. Optimal toi qu’il me dit, ou encore, on va se mettre à l’optimum qu’il me dit en parlant des rangements du stock. Optimum et optima, c’est pas du chinois, c’est du latin, eh ! t’ention hein, moi j’ai latinisé à Gosselies au couvent des Marie du Sacré cœur lorsque j’avais quinze ans, hein ! J’en connais un bout mais optimiser reste un peu truqueur surtout quand on sait que le vieux CD Rom Languages of the World  ne reconnaît optimiser que comme mot français, il n’en trouve aucune traduction en aucune langues qu’il décline : anglais, allemand, espagnol, italien, hollandais, japonais, chinois, norvégien, danois, finnois, suédois.). Problème de sens ?Enfin, je vais lui faire plaisir, j’optimise et aujourd’hui nous ferons les livraisons prévues pour lundi dernier. Ça gaze !

05:12 Écrit par Yvette dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.