27/11/2007

BHV

Parfois, c’est très ambitieux, c’est le cas d’Yvette Maudet qui succède à la petite Némo sur le blog Ketje Henri, puisque ici doivent s’écrire des lignes d’histoires vraies mais peu connue de la grande Histoire de ma grand’ville et des traces de pluie simenonienne, Yvette étant directement l’improbable Brigitte qui séduisit Maître Gobillot.

 

Sur le plan de la recherche, il n’y a rien de spécial, il y a longtemps que j’ai percé le secret des fritkot’ et des bintjes mais, en ce qui concerne Bruxelles, il faut savoir que cette ville a réellement un passé peu ordinaire et méconnu, l’histoire de ces gens-là ne commence pas dans un marécage, qui aurait voulu habiter les pieds dans l’eau ? Existe-t-il une communauté bruxelloise ? BHV m’offrira-t-il une foreuse percuteuse comme du temps de Pierre Bellemare ? 

 

Enclin aux compromis, les Bruxellois étaient champions de la moyenne mesure qui permet de vivre bien ... les nouveaux-venus, du Sud de l’Italie, du Nord du Maghreb qui peuplent des quartiers entiers de la ville sauront-ils reprendre le flambeau de ‘tSerclaes.

 Et alors, Yvette, dans tout cela ... ?

04:15 Écrit par Yvette dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.