06/11/2007

L'on dit

Donc, un lundi suit l’autre et ce matin, Dany était dans ma rue à tenter d’attirer mon regard, je ne l’ai même pas vu.

 

J’aurais voulu qu’il lui arrive la même chose qu’à Wenceslas qui fut fait prisonnier à Baesweiler qu’on di Gelsenkirschen aujourd’hui, pourquoi faut-il que les choses changent de nom, est ce que je change de nom, moi ? C’est marqué Yvette sur la sonnette et tu sonnes, tu montes, c’est au troisième au-dessus de chez un Grec et encore au-dessus d’un autre Anderlechtois. Quant à Ketje, ce matin il se prend carrément pour ‘t Serclaes le Ruwaard !

 

Je m’demande si ces gens-là faisaient des trucs comme on fait mennant, tiens, par exemple, Isabelle m'a dit que Joseph et Christophe ont flippé complètement samedi dans l’appart d’Armelle. Le Christophe, voila-t-il pas qu’il a ouvert la fermeture éclair de la robe de mon amie, tandis que Joseph caressait ses cuisses, s'attardant de plus en plus sur l'entrejambes. Isabelle se retrouva nue comme un ver, sa peau luisait de sueur et d'excitation, j’vous dis pas après !

 

15:48 Écrit par Yvette dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.